Les chefs d'entreprises se rencontrent à la 2ème édition de la Caribbean Business Cruise

Les chefs d'entreprises se rencontrent à la 2ème édition de la Caribbean Business Cruise

Communiqué de presse de l'Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O)

40 chefs d'entreprise et représentants d'institutions basés en Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, France hexagonale, Barbade et Sainte-Lucie ont embarqué à Pointe-à-Pitre sur le navire MSC PREZIOSA pour la Caribbean Business Cruise qui se déroule du 9 au 16 février 2020. Objectif: impulser des courants d’affaires avec des acteurs économiques de la Caraïbe.

Portée par le cabinet conseil en développement commercial et international Isanaja Consulting qui a lancé la 1ère Caribbean Business Cruise en 2019, cette 2ème édition est soutenue par l'Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O), plus précisemment par l'unité "Compétitivité des Entreprises". Les deux entités ont travaillé conjointement à la mobilisation des acteurs économiques des pays de l'OECO dans lesquels les participants feront escale afin que l'opération bénéficient au plus grand nombre de professionnels.

Isabelle ADONIS-FLANDRINA, co-fondatrice et Directrice du cabinet Isanaja Consulting, a rappelé les objectifs de la Caribbean Business Cruise:

  • réunir une communauté d'affaires qui souhaitent bâtir, développer et enrichir la Caraïbe de demain,
  • profiter des opportunités de réseautage entre chefs d'entreprises, dirigeants de start-up et acteurs économiques à bord du navire,
  • rencontrer les acteurs économiques de plusieurs pays de la Caraïbe lors des escales et impulser des courants d'affaires.

La créatrice du concept a également souligné la caractère innovant de cette croisière face aux problématiques de connectivité aérienne entre les pays de la Caraïbe. Ce mode de transport permet notamment d'optimiser les coûts et la durée totale du séjour, en comparaison à un voyage d'affaires impliquant des déplacements en avion dans la région. 

Programme de la Caribbean Business Cruise 2020

Lors de la croisière d'affaires inaugurale organisée en 2019, les chefs d'entreprises se sont entretenus avec des décideurs économiques à Tobago, la Grenade, la Barbade et Sainte-Lucie. Ces rencontres ont notamment donné lieu à la conclusion de partenariats entre des entreprises basées en Martinique et en Guadeloupe qui opèrent dans les secteurs de la peinture, l'horlogerie et la production de sucre, et des dirigeants d'entreprise des pays anglophones.    

Durant cette 2ème croisière d'affaires, la délégation prendra part aux ateliers thématiques, aux conférences, et aux tables-rondes organisés sur le navire. Lors des escales, les participants réaliseront également des visites d'entreprises et des rendez-vous B-to-B avec un panel d'acteurs économiques.

En outre, ils pourront échanger avec des chefs d'entreprises, des représentants d'institutions, de chambres consulaires et d'associations de professionnels, selon le programme ci-dessous :    

  • 09/02/2020 : embarquement à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe),
  • 10/02/2020 : escale à Roadtown (Tortola, Îles Vierges britanniques),
  • 11/02/2020 : escale à Philipsburg (Sint Maarten),
  • 12/02/2020 : escale à Roseau (Dominique),  
  • 13/02/2020 : escale à Basseterre (Saint-Kitts et Nevis),
  • 14/02/2020 : escale à St. John's (Antigua et Barbuda),
  • 15/02/2020 : escale à Fort-de-France (Martinique),
  • 16/02/2020 : débarquement à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Les professionnels souhaitant participer aux rendez-vous d'affaires organisés lors des différentes escales sont invités à contacter Isabelle ADONIS-FLANDRINA, la Directrice du cabinet Isanaja Consulting, à l'adresse e-mail suivante: isanaja.consulting@orange.fr

A propos de l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O)

L' Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O en français) ou "Organisation of Eastern Caribbean States" (OECS en anglais), est une organisation internationale et intergouvernementale créée par la signature du Traité de Basse-Terre à Saint-Kitts et Nevis le 18 juin 1981. L’Organisation est dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, et à la protection des droits de l’homme. Elle encourage la bonne gouvernance entre les pays indépendants et non indépendants de la Caraïbe orientale. Son siège est basé à Sainte-Lucie.

L’O.E.C.O compte :

  • 7 états membres de plein droit : Antigua & Barbuda, le Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts & Nevis, Sainte-Lucie,  Saint-Vincent et les Grenadines,

  • 4 membres associés : les Îles Vierges britanniques, Anguilla, la Martinique et la Guadeloupe,

Les négociations d'adhésion à l'O.E.C.O en qualité de membre associé sont toujours en cours avec Saint-Martin qui conserve toutefois la position de territoire observateur.

Contactez-nous
Direction de la Communication Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O)
Isabelle ADONIS-FLANDRINA Directrice, Isanaja Consulting
Ricardo JAMES Chargé de mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des États de la Caraïbe orientale
Andrena SIMON Chargée de mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
Direction de la Communication Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O)
Isabelle ADONIS-FLANDRINA Directrice, Isanaja Consulting
Ricardo JAMES Chargé de mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des États de la Caraïbe orientale
Andrena SIMON Chargée de mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie