L’ouvrage "L'OECS en 10 Questions" disponible en librairie

L’ouvrage "L'OECS en 10 Questions" disponible en librairie

Communiqué de l'OECS (Organisation of Eastern Caribbean States)

L’ouvrage de Marie-Françoise Bernard Sinseau, “L’OECS en 10 Questions”, sera disponible en librairie dès la mi-février 2019. Dans un contexte de renforcement des relations de l’OECS avec la Martinique (membre associé de l’OECS depuis 2015), la Guadeloupe et Saint-Martin, l’auteur veut démocratiser la construction de cette organisation internationale ainsi que ses enjeux auprès du grand public.

 

La publication du livre “L’OECS en 10 Questions” résulte de trois années de recherche réalisées par Marie-Françoise Bernard Sinseau dans le cadre de sa thèse publiée en 2007, intitulée : “Aspects Économiques et Sociaux des États de la Caraïbe orientale membre du Commonwealth britannique - l’OECS : du CARICOM à l’intégration régionale (1962-2002)”. Il décrypte le chemin parcouru par les états membres de l’OECS durant 30 années de construction de ce modèle d’intégration régionale. L’auteur précise qu’il était nécessaire de publier cet ouvrage dans un contexte plus favorable, après l’adhésion de la Martinique en tant que membre associé en 2015.    

En 2007, le grand public ne s’intéressait pas suffisamment à l’OECS contrairement à aujourd’hui. Cependant la méconnaissance de nos voisins Caribéens persiste en Martinique où il y a encore beaucoup d’idées reçues et de stéréotypes. L’ouvrage “L’OECS en 10 Questions” vise à clarifier le sujet. Si nous nous référons majoritairement au modèle européen, je souhaite démontrer aux Martiniquais que nous avons intégré une organisation riche dont nous avons beaucoup à apprendre.

Parallèlement à cet ouvrage, Marie-Françoise Bernard Sinseau nourrit une passion pour la Caraïbe depuis son plus jeune âge. Elle a voyagé dans plusieurs pays de la Caraïbe durant sa scolarité. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est orientée vers des études d’Anglais. Caribéenne dans l’âme, elle continue d’illustrer sa passion par le biais de son blog Caribarchipel, mais aussi, dans ses fonctions de Présidente de l’association des amis de San Fernando (ville située à Trinidad qui est aussi jumelée avec la commune de Trinité en Martinique), une association de passionnés de poésie et de littérature caribéenne. 

Aujourd’hui, Marie-Françoise Bernard Sinseau s’intéresse à un autre sujet d’analyse : “Comment faciliter la circulation des biens et des personnes dans la Caraïbe ?”  L’auteur encourage le grand public à s’ouvrir davantage à la Caraïbe :

Notre regard sur les états de la Caraïbe doit changer. Nous devons y voir des partenaires d’échanges et de coopération. Par exemple, la capacité de la Dominique à se relever des catastrophes naturelles nous démontre que nous pouvons compter sur nos forces sans attendre d’aide. Nous devons apprendre à nous appuyer sur notre environnement naturel. Par ailleurs, la mer des Caraïbes étant un espace commun, nous devons nous préoccuper ensemble de sa protection surtout coopérer en matière de risques naturels.

Le livre “L’ OECS en 10 Questions” édité par Cimarron Ediprod, sera disponible en version française en librairie dès la mi-février 2019, et dans sa version simplifiée en créole via un QR code.

A propos de l’OECS

L’ OECS (Organisation of Eastern Caribbean States), est une organisation internationale et intergouvernementale créé par la signature du Traité de Basse-Terre à Saint-Kitts et Nevis le 18 juin 1981. L’OECS est dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, et à la protection des droits de l’homme. Elle encourage la bonne gouvernance entre les pays indépendants et non indépendants de la Caraïbe orientale. Son siège est basé à Sainte-Lucie. 

L’OECS compte 10 états membres : Antigua et Barbuda, le Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts et Nevis, Sainte-Lucie,  Saint-Vincent et les Grenadines ainsi que les Îles Vierges britanniques, Anguilla et la Martinique qui sont membres associés. Prochainement, l’OECS accueillera officiellement la Guadeloupe et Saint-Martin respectivement en tant que membre associé et territoire observateur.     

Contactez-nous
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Marie-Françoise Bernard Sinseau Auteur du livre L'OECS en 10 Questions
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Marie-Françoise Bernard Sinseau Auteur du livre L'OECS en 10 Questions
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie