L’OECO rencontre l’organisation mondiale du commerce

L’OECO rencontre l’organisation mondiale du commerce

Communiqué de presse de la Région Guadeloupe

Ce vendredi 11 juin 2021 à 11 heures en visioconférence, le nouveau directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le Dr Nzogi Okonjo-Iweala rencontrera les chefs de gouvernement et les ministres du commerce des Etats de la Caraïbe Orientale (OECO) pour évoquer les engagements et les négociations entre l’OMC et l’OECO. La Guadeloupe, membre associé de l’OECO, sera représentée par Diana Perran, 4e vice-présidente du Conseil Régional et vice-présidente de la commission coopération. Cette rencontre de haut niveau fait écho aux travaux de rapprochement déjà entrepris par l’OECO avec l’Organisation Mondiale du Commerce depuis des mois.

En premier lieu, le 19 et le 20 mai, la commission de l’OECO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’OMC s’étaient réunies pour évoquer les enjeux liés à l’agriculture et au commerce dans ce domaine. Les conséquences de la pandémie et de l’éruption volcanique à Saint-Vincent y ont été abordées et l’objectif était de mettre en lumière les vulnérabilités des petits États Insulaires en Développement en matière de commerce et d’agriculture.

Ensuite, le 26 mai 2021, des représentants de la commission de l’OECO, du secteur privé caribéen, de la mission permanente du Canada à l’OMC, de l’OMC et de la Chambre Internationale du Commerce ont présenté l’« initiative conjointe de régulation du Secteur des Services ». L’idée de cette réunion était de sensibiliser aux négociations en cours. Les pays et les responsables du commerce de la Caraïbe intéressés y ont participé. Lancée à l’occasion de la 11e conférence ministérielle de l’OMC en décembre 2017 par 60 pays dont la France, l’initiative qui rassemble aujourd’hui 63 pays, vise à harmoniser et simplifier les règles. Il s’agit de donner un cadre aux marchés afin que les investisseurs aient plus de visibilité.

Toutes ces réunions sont autant de travaux préparatoires avant la 12e conférence ministérielle de l’OMC qui sera organisée du 30 novembre au 3 décembre 2021. La conférence ministérielle est l’organe suprême de décision de l’OMC sur toutes les questions relevant de tout accord commercial multilatéral. Les pays de la Caraïbe harmonisent leur position en vue de cette conférence aux enjeux cruciaux pour la relance du commerce mondial.

Contactez-nous
Doris NOL Responsable Marketing Digital / Contact presse française, Organisation des États de la Caraïbe Orientale
Doris NOL Responsable Marketing Digital / Contact presse française, Organisation des États de la Caraïbe Orientale
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie