Le Caribbean Song Writing Camp se clôture avec succès en Martinique!

Le Caribbean Song Writing Camp se clôture avec succès en Martinique!

Communiqué conjoint OECO-CCI Martinique

Le Caribbean Song Writing Camp qui se tenait aux Trois-Ilets (Martinique) du 2 au 6 mars 2020, s'est clôturé avec succès en donnant lieu à la production de 27 titres musicaux et de nouveaux partenariats entre artistes et producteurs de musique caribéens.  

Le camp était organisé dans le cadre du projet INTERREG Trade Enhancement for the Eastern Caribbean (TEECA) qui est coordonné par la CCI Martinique, en partenariat avec l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O), la Collectivité Territoriale de Martinique et Caribbean Export, l’Agence caribéenne de Développement à l’Export basée à Barbade.

Le Caribbean Song Writing Camp a réuni les bénéficiaires du projet INTERREG TEECA originaires de Martinique, Saint-Vincent et les Grenadines, Sainte-Lucie et Saint Kitts et Nevis, ainsi que des artistes et des producteurs de musique de la Martinique, des auteurs de titres à succès et des nominés aux Grammy Awards américains et britanniques. L'exercice d'une semaine visait à favoriser la collaboration et le réseautage entre les artistes et les producteurs afin de créer de nouveaux titres musicaux. 

John Saunderson, éditeur de musique de renommée internationale de la société britannique Ostereo Publishing Company, a souligné l'importance de tels camps pour stimuler l'intérêt pour la production musicale et créer des titres uniques destinés aux maisons de disques et aux artistes internationaux. Ce vétéran de l'industrie musicale qui a participé à plusieurs camps de ce type à travers le monde, a indiqué que celui-ci faisait partie des meilleurs camps auxquels il a assisté.

"Le Caribbean Song Writing Camp organisé en Martinique était une excellente initiative. J'ai participé à plus de 200 camps de musique dans le monde et je n'ai pas entendu un seul mauvais titre ici. Je suis extrêmement satisfait du résultat de ce camp et j'encourage les participants à passer de la production de titres musicaux destinés au marché local à des titres qui pourraient être consommés par le marché mondial", a-t-il commenté.

Mark Cyrus, responsable de Master Room Studios, une société de production musicale basée à Saint-Vincent, et bénéficiaire du projet INTERREG TEECA, a également souligné le succès du Caribbean Song Writing Camp en félicitant les participants:

"Nous avons identifié de très grands talents à l'issue de ce camp et j'ai vraiment hâte d'utiliser nos travaux et de les porter à la connaissance de certains grands artistes à la recherche de créations inspirées par les talents caribéens", a-t-il déclaré. 

Suite au Caribbean Song Writing Camp, les nouveaux titres créés seront transmis à John Saunderson et d'autres partenaires de l'industrie musicale dans le but de rechercher des artistes, des maisons de disques ou des éditeurs qui accepteraient de les utiliser pour la production de chansons destinées à divers marchés dans le monde. 

Les artistes et entreprises du secteur de la musique ayant participé au projet INTERREG TEECA bénéficieront également d'un accompagnement personnalisé comprenant :

  • une étude de marché de l'industrie musicale dans les pays de l'O.E.C.O,
  • une stratégie à l'export,
  • la participation conjointe à un événement musical majeur prévu en octobre 2020,
  • des collaborations entre professionnels de la musique de l'O.E.C.O et de la Martinique,
  • des immersions professionnelles,
  • une formation en langues étrangères.

À propos du projet INTERREG TEECA

Le projet TEECA (Trade Enhancement pour la Caraïbe orientale) est cofinancé par INTERREG Caraïbes et piloté par la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Martinique (C.C.I Martinique), chef de file du projet, en partenariat avec l'Organisation des États des Caraïbes orientales (O.E.C.O), l’Agence Caribéenne de Développement à l’Export (Caribbean Export) et la Collectivité Territoriale de la Martinique (CTM).

Le projet INTERREG TEECA a été lancé en 2018. Il a pour vocation d’accompagner les entreprises martiniquaises et anglophones de l’O.E.C.O pour l’accès aux marchés francophones et anglophones à travers notamment des partenariats gagnant-gagnant. Ainsi, 29 entreprises sélectionnées à l'issue de l'appel à projets bénéficient actuellement d'un programme d’accompagnement sur mesure d’une durée de deux ans dans le but de se lancer à l’export.

Ce programme vise également à promouvoir l'esprit d'entreprise chez les jeunes des pays membres de l'O.E.C.O par le biais du TECCA Caribbean Entrepreneurship Challenge.

A propos du programme INTERREG CARAIBES 2014-2020

Coordonné par la Région Guadeloupe qui en est l’autorité de gestion, INTERREG Caraïbes est un programme de l'Union européenne qui permet à la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique et Saint-Martin, territoires à la fois français et européens, de mener des actions favorisant la coopération avec les pays voisins de la Grande Caraïbe. Ainsi, plus de 35 pays situés entre le Mexique au nord et le Venezuela au sud, sont inclus parmi les partenaires potentiels des projets financés par INTERREG Caraïbes.

A propos de l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O)

L' Organisation des États de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O en français) ou "Organisation of Eastern Caribbean States" (OECS en anglais), est une organisation internationale et intergouvernementale créée par la signature du Traité de Basse-Terre à Saint-Kitts et Nevis le 18 juin 1981. L’Organisation est dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, et à la protection des droits de l’homme. Elle encourage la bonne gouvernance entre les pays indépendants et non indépendants de la Caraïbe orientale. Son siège est basé à Sainte-Lucie.

L’O.E.C.O compte :

  • 7 états membres de plein droit : Antigua & Barbuda, le Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts & Nevis, Sainte-Lucie,  Saint-Vincent et les Grenadines,

  • 4 membres associés : les Îles Vierges britanniques, Anguilla, la Martinique et la Guadeloupe,

Les négociations d'adhésion à l'O.E.C.O en qualité de membre associé sont toujours en cours avec Saint-Martin qui conserve toutefois la position de territoire observateur.

Contactez-nous
Direction de la Communication Organisation des États de la Caraïbe orientale
Sobers ESPRIT Chargé de Mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des États de la Caraïbe orientale
Stéphanie PUJAR Chef de projet TEECA, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Anaïs CORNUAULT Chargée de Mission Facilitation du Commerce (projet TEECA),, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Laurence Douet Chargée de Mission Facilitation du Commerce (projet TEECA), Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Direction de la Communication Organisation des États de la Caraïbe orientale
Sobers ESPRIT Chargé de Mission Compétitivité des Entreprises, Organisation des États de la Caraïbe orientale
Stéphanie PUJAR Chef de projet TEECA, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Anaïs CORNUAULT Chargée de Mission Facilitation du Commerce (projet TEECA),, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Laurence Douet Chargée de Mission Facilitation du Commerce (projet TEECA), Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie