Lancement du projet INTERREG ELAN : 3 millions d'euros de l'Union Européenne pour dynamiser la mobilité étudiante dans la Caraïbe

Lancement du projet INTERREG ELAN : 3 millions d'euros de l'Union Européenne pour dynamiser la mobilité étudiante dans la Caraïbe

Communiqué de l'Académie de Martinique

Initié par l’académie de Martinique et porté par le GIP-FCIP avec le soutien de la Collectivité Territoriale de Martinique, le projet ELAN (Echanges Linguistiques et Apprentissage Novateur par la mobilité) vise à renforcer les compétences des jeunes du Bassin Caribéen, à faciliter leur insertion et à stimuler l’attractivité et la compétitivité des territoires de cette zone géographique.

Le périmètre du projet inclut les Antilles françaises, les autres pays membres de l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale), la Barbade, Trinidad & Tobago et la Jamaïque où se trouvent implantés les campus de l’Université des West Indies, ainsi qu’Haïti, avec l’engagement de deux Universités Haïtiennes dans ELAN.

Sa finalité est également d’encourager l’émergence d’une identité caribéenne partagée, comme socle d’une intégration régionale réussie et durable.

ELAN s’inscrit dans l’Axe 10 du programme INTERREG-CARAÏBES 2014-2020, dont l’objectif est le renforcement du capital humain en s’appuyant sur le soutien au multilinguisme et à la mobilité scolaire, étudiante et professionnelle au sein de l’espace caribéen.

Le projet ELAN est doté d’un budget de 3 millions d’euros (dont 2,2 M. € provenant de l’UE au titre du Fonds européen de développement régional et du Fonds européen de développement).

De nombreux partenaires, à la fois communautaires et non-communautaires, sont mobilisés pour la réussite de ce projet, aux côtés de l’académie de Martinique :

  • La Collectivité territoriale de Martinique

  • L’Organisation des États de la Caraïbe orientale (L’O.E.C.S)

  • Campus France

  • Le réseau d’Alliances françaises des Petites Antilles

  • L’Université des West Indies

  • L’Université Quisqueya d’Haïti

  • L’Université d’Etat d’Haïti

  • & L’Université des Antilles avec l’ensemble de ses campus

Il s’agit d’une expérimentation ambitieuse qui s’appuie sur une volonté forte de coopérer, facilitée par l’intégration depuis 2015 de la Martinique au sein de l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale) et plus récemment de la Guadeloupe en mars 2019.  L’accès favorisé à l’enseignement supérieur et donc une meilleure réussite pour chacun, est un des objectifs prioritaires de l’OECS, auquel l’offre large et diversifiée de formations aux Antilles peut contribuer. De manière réciproque, le projet ELAN est aussi l’opportunité offerte de renforcer les compétences linguistiques et professionnelles des publics éligibles à ce programme pour des mobilités scolaires, étudiantes et professionnelles, enrichissantes.

La cérémonie officielle de lancement du projet aura lieu le jeudi 11 avril à La Martinique en présence de Pascal Jan, Recteur de l’Académie de Martinique, du Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, de l’ensemble des partenaires du projet et des principaux acteurs de la coopération régionale. La veille, la première réunion du Comité de Pilotage se tiendra au Lycée Polyvalent Nord Caraïbe de Bellefontaine, afin d’affiner le plan de travail de la première année du projet et de préciser les modalités de coopération.

 

   Ce communiqué de presse est en concordance avec le 3ème objectif stratégique de l'OECO : Promouvoir et soutenir l'équité et l'inclusion sociale; et tirer parti de la diversité culturelle et linguistique de l'OECO.
Contactez-nous
Sisera Simon Head, OECS Education Development Management Unit, Organisation of Eastern Caribbean States
Ghislaine MOETUS-SCHULLER Chargée de Coopération éducative, Académie de Martinique (Délégation Académique aux Relations Européennes Internationales)
OECS Communications Unit Organisation of Eastern Caribbean States
Sisera Simon Head, OECS Education Development Management Unit, Organisation of Eastern Caribbean States
Ghislaine MOETUS-SCHULLER Chargée de Coopération éducative, Académie de Martinique (Délégation Académique aux Relations Européennes Internationales)
OECS Communications Unit Organisation of Eastern Caribbean States
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie