Lancement d'INTERREG CARES : près de 5 millions de l’Union Européenne pour la coopération médicale dans la Caraïbe

Lancement d'INTERREG CARES : près de 5 millions de l’Union Européenne pour la coopération médicale dans la Caraïbe

Communiqué de presse de l'OECO

L’Agence Régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy, l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (O.E.C.O) et les acteurs de la santé de Guadeloupe et de Martinique ont officiellement lancé INTERREG CARES “Cooperation, Accessibility, Referrals, E-information System” (Coopération, Accessibilité, référents, système d’informations électroniques), lors du 1er comité de pilotage du projet qui s’est tenu à Sainte-Lucie le 31 octobre 2018. Ce projet de 5 millions d’euros a pour objectif de mieux structurer la collaboration dans le domaine santé entre les états de la Caraïbe. 

Le projet INTERREG CARES est issu de la collaboration entre les institutions publiques et privées du secteur de la santé en Guadeloupe et en Martinique et l’OECO. Il inclut d’une part les Agences Régionales de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et Martinique, les Centres Hospitaliers Universitaires de Guadeloupe et de Martinique, le Centre Hospitalier de la Basse-Terre, le Centre hospitalier Maurice Selbonne, les GCS Caraïbes et Archipel, la Clinique des Eaux Claires et l’Association CAREST. D’autre part, l’OECO et six états membres sont également partenaires du projet : Sainte-Lucie, la Dominique, la Grenade, Saint-Vincent et les Grenadines, Antigue et Barbude, les Iles Vierges britanniques, Anguille, Montserrat.

Piloté par l’ARS de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ce projet totalise un budget de prés de 5 millions d’euros financés par deux fonds européens dont 4 239 553 euros mobilisés par le biais du fonds INTERREG et 483 341 euros sollicités auprès du Fonds Européen de Développement (FED). Le projet vise à mieux structurer l’accès aux soins des patients caribéens, la mise en réseau des systèmes de santé, particulièrement indispensables pour faire face aux crises au sein des Antilles et le développement des compétences de nos professionnels de santé.

Afin de répondre à ces enjeux, INTERREG CARES se décline en 17 projets ciblés dans plusieurs domaines médicaux tels que la télémédecine, le dépistage précoce du cancer, notamment par de nouvelles technologies telles que le Tep Scan, le dépistage de la drépanocytose et du VIH, la chirurgie orthopédique, la chirurgie pédiatrique, la cardiologie, l’ophtalmologie, l’accès aux laboratoires, la prise en charge des personnes âgées ou encore les urgences. Les systèmes de santé partenaires pourront ainsi bénéficier d’innovations organisationnelles, de développement de connaissances dans le cadre des réseaux et de mutualisations pour les programmes de recherche. Ceci leur permettra de mieux faire face aux enjeux de modernisation pour entrer dans un système de santé du 21ème siècle où les interdépendances sont majeures.

Ces projets devront être finalisés en décembre 2020. A terme, il s’agit de bien cadrer les relations entre les systèmes de santé, notamment pour ce qui concerne l’accès aux filières de prise en charge dans nos territoires, en veillant à la mise en place  d’une tarification unifiée et de véritables processus de facturation, à l’encadrement du partage des données médicales et à la création d’un numéro d’identification unique des patients de l’OECO accédant aux services de santé aux Antilles françaises pour un meilleur suivi.  

Ce projet est une véritable dynamisation de la relation de nos territoires avec les Etats de la Caraïbe et se dirige vers une formalisation concrète gagnant-gagnant dans le domaine de la santé.

   Ce communiqué de presse est en concordance avec le 1er objectif stratégique de l'OECO : l'intégration régionale.
Contactez-nous
Service Communication Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
Dr. Carlene Radix Directrice du Service Santé, Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
Service Communication Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
Dr. Carlene Radix Directrice du Service Santé, Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie