La Région Guadeloupe signera son intégration à l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale le 14 mars 2019 en Guadeloupe

La Région Guadeloupe signera son intégration à l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale le 14 mars 2019 en Guadeloupe

Communiqué de la Région Guadeloupe

 Adhésion de la Guadeloupe en tant que membre associé à l'OECO

Le Président de Région Ary Chalus a le plaisir d’annoncer la tenue de la cérémonie de signature d’adhésion de la Guadeloupe, en présence notamment des chefs de gouvernements des pays membres de l’OECO* qui se déroulera Jeudi 14 mars 2019 à 17h00 au Campus du Camps Jacob, à Saint-Claude

L’insertion de notre archipel dans notre aire régionale est une évidence : c’est sans conteste l’un de nos atouts, un atout sur lequel nous devons construire notre place dans le monde. 
 
La Guadeloupe, située au milieu de l'arc insulaire des petites Antilles, partage une forte communauté d'intérêt avec les États membres de la CARICOM et plus singulièrement avec les États membres ou associés de l'OECO.

Les relations historiques et culturelles qui existent notamment entre la Guadeloupe, la Dominique, la Martinique et Ste-Lucie justifient déjà l’instauration d’un partenariat basé sur l’exploitation des capacités de chacun à contribuer à un développement en termes économique, social, culturel, scientifique et technologique. 
 
Ce partenariat rénové, la Région entend l’appuyer sur les domaines d’expertise de la Guadeloupe : un savoir-faire performant en matière de santé, des compétences reconnues en matière de transition énergétique et dans les techniques de valorisation raisonnée de notre riche patrimoine naturelle et de notre biodiversité. En matière de recherche, la Guadeloupe dispose du plus important contingent de chercheurs et de laboratoires des petites Antilles. 
 
La signature de l’accord d’adhésion entre l’OECO et la Guadeloupe s’inscrit dans le cadre de ce rapprochement multilatéral souhaité par la Région et se justifie par la nécessité de renforcer, nos capacités collectives.

L’insertion de notre archipel dans notre aire régionale est une évidence : C’est sans conteste l’un de nos atouts, un atout sur lequel nous devons construire notre place dans le monde. 

Un programme détaillé sera communiqué ultérieurement.

* Anguille, Antigue et Barbude, Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts et Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines, les Îles vierges britanniques, la Martinique. 

Contactez-nous
Direction de la Communication Région Guadeloupe
Amb. Anthony Severin Direction des Relations Internationales, Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Région Guadeloupe
Amb. Anthony Severin Direction des Relations Internationales, Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie