INTERREG TEECA : Sophie Klein gagne le 1er défi entrepreneurial caribéen

INTERREG TEECA : Sophie Klein gagne le 1er défi entrepreneurial caribéen

Communiqué de la Collectivité Territoriale de Martinique

Jeudi 6 juin au Domaine de la Pagerie, le Président Alfred Marie-Jeanne a remis à la jeune Sophie Klein âgée de 19 ans, originaire de Sainte-Lucie, le premier prix du Caribbean Entrepreneurship Challenge, soit 10 000€, pour son projet « JOIE » qui a pour ambition de transformer le monde de l'éducation en intégrant la réalité virtuelle.

Organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Martinique en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Martinique, l’Organisation des Etats de la Caraïbe de l’Est (OECS) et la Caribbean Export Development Agency, dans le cadre du projet TEECA, le Caribbean Entrepreneurship Challenge avait pour ambition de :

  • sensibiliser les jeunes caribéens sur les enjeux de la coopération,
  • les inciter à mettre à profit leurs compétences et leur énergie au service de leur territoire d’origine,
  • promouvoir l’innovation entrepreneuriale.


Ainsi, les entreprises engagées dans le programme TEECA ont assuré un rôle de mentor auprès de l’ensemble des jeunes participants.

Philippe Jock, Président de la CCI Martinique a ouvert la cérémonie de clôture du Caribbean Entrepreneurship Challenge en félicitant les 5 finalistes : 

Elles ont proposé des projets innovants, qui répondent aux besoins et préoccupations des populations caribéennes.

Gayle Gallop, représentante de la Caribbean Export Development Agency, a souligné l'opportunité extraordinaire qui est offerte à ces 5 femmes caribéennes.

Pour Ricardo James, Spécialiste technique du Développement à l'Export de l'OECS, ces derniers mois de compétition ont permis de tirer plusieurs leçons : 

Nous avons beaucoup de talent et de passion chez nos jeunes, nous devons encourager la prise de risque et récompenser ceux et celles qui ont osé et réussi. 

 Dans son intervention, le Président Alfred Marie-Jeanne a confirmé l'engagement de la Collectivité Territoriale de Martinique auprès de la jeunesse, de l'éducation et du développement de l'esprit d'entreprise et de l'excellence. Il a d’ailleurs salué le travail accompli par les lauréates dans cette même lignée : 

Dans un climat de crises et de doutes, ces jeunes entrepreneures, par leur détermination, montrent la voie à suivre. 

 Le Président a conclu son discours en s’adressant aux 5 finalistes : 

Ces prix ne sont pas une récompense passagère, c’est un encouragement à poursuivre vos efforts, à faire fructifier vos idées en fonction de vos capacités et de vos talents. Vous êtes les promoteures ET les moteurs de notre continent Caraïbe.

Contact us
Direction de la Communication Collectivité Territoriale de Martinique
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Ricardo James Technical Specialist - Export Development, Organisation of Eastern Caribbean States
Kwesi Roberts Entrepreneurship and Innovation Specialist, Organisation of Eastern Caribbean States
Stéphanie Pujar Chef de projet TEECA, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
Direction de la Communication Collectivité Territoriale de Martinique
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Ricardo James Technical Specialist - Export Development, Organisation of Eastern Caribbean States
Kwesi Roberts Entrepreneurship and Innovation Specialist, Organisation of Eastern Caribbean States
Stéphanie Pujar Chef de projet TEECA, Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique
About L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie