Communiqué : Réunion extraordinaire de l'Autorité de l'OECO au sujet de l'adhésion de la Guadeloupe en qualité de membre associé de l'OECO

Communiqué : Réunion extraordinaire de l'Autorité de l'OECO au sujet de l'adhésion de la Guadeloupe en qualité de membre associé de l'OECO

Une réunion extraordinaire de l'Autorité de l'OECO s'est tenue les 14 et 15 mars 2019 à l'hôtel La Créole Beach, au Gosier et au Mémorial ACTe, à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, sous la présidence de l’honorable Dr Ralph Gonsalves, Premier ministre de Saint-Vincent et les Grenadines.

La réunion extraordinaire de l'OECO a eu lieu en présence des chefs de gouvernements et des représentants de gouvernements suivants :

  • l'honorable Gaston Browne, Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda,

  • l'honorable Dr Roosevelt Skerrit, Premier ministre du Commonwealth de la Dominique,

  • l'honorable Oliver Joseph, Ministre du Commerce de la Grenade (représentant le Premier ministre de la Grenade, l’honorable Dr Keith Mitchell),

  • l'honorable Vance Amory, Ministre du Travail de Saint-Kitts-et-Nevis (représentant le Premier ministre de Saint-Kitts-et-Nevis, M. Timothy Harris),

  • l'honorable Allen Chastanet, Premier Ministre de Sainte-Lucie,

  • l'honorable Dr Ralph Gonsalves, Premier Ministre de Saint-Vincent-et-les Grenadines,

  • l'honorable Andrew Fahie, “Premier” des Îles Vierges britanniques,

  • l'honorable Evans Rogers, Ministre de la Santé d’Anguilla (représentant le ministre en chef d'Anguilla, l'honorable Victor Banks),

  • Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Martinique,

  • Ary Chalus, Président du Conseil régional de Guadeloupe.


Dr Didacus Jules, Directeur général de l'OECO, et les commissaires suivants étaient également présents :

  • l’ ambassadeur Colin Murdoch, commissaire à l'OECO pour Antigua-et-Barbuda,

  • l’ ambassadeur Félix Grégoire, commissaire de l'OECO pour le Commonwealth de la Dominique,

  • Mlle Cathisha Williams, commissaire à l’OECO pour la Grenade,

  • l’ ambassadeur Lionel Sydney Osborne, commissaire à l'OECO pour Saint-Kitts-et-Nevis,

  • l’ ambassadrice Elma Gene Isaac, commissaire à l'OECO pour Sainte-Lucie,

  • l’ ambassadeur Allan Alexander, commissaire à l'OECO pour Saint-Vincent-et-les Grenadines,

  • Mlle Najan Christopher, commissaire à l'OECO pour les Îles Vierges britanniques.

 

Montserrat, état membre de l'OECO, n'était pas représenté.

 

Les autres chefs de délégation suivants étaient présents :

  • M. Omar Morales, Chargé de mission aux Relations extérieures et à la Coopération de la Collectivité de Saint-Martin (représentant Daniel Gibbs, Président du Conseil territorial de Saint-Martin),

  • M. Timothy Antoine, Gouverneur de la Banque centrale des Caraïbes orientales (ECCB).

 

La réunion a notamment porté sur les points suivants :

a) la représentation diplomatique stratégique conjointe,

b) les principaux développements internationaux et leurs conséquences pour l'OECO,

c) l’amélioration de la sécurité,

d) la réduction des risques liés aux services financiers,

e) l’adhésion.

 

A) La représentation diplomatique stratégique conjointe

Les chefs de gouvernements de l'OECO ont fait avancer les discussions sur la représentation stratégique sur le continent africain et ont pris de nouvelles décisions concernant la nomination d'ambassadeurs non résidents au Nigéria, en Afrique du Sud, au Ghana, en Algérie ainsi que l’ l'établissement d'une mission permanente en Éthiopie, auprès de l'Union africaine à Addis-Abeba. Il a également été convenue la nomination d'un ambassadeur et de personnel pour la mission permanente au Maroc.

L'Autorité a confirmé la pleine inclusion d’ Antigua-et-Barbuda, état membre de l'OECO, au sein de la mission de l’OECO à Bruxelles, en Belgique.

Les chefs de gouvernements ont poursuivi les discussions sur la représentation diplomatique conjointe à Ottawa, au Canada, et ont chargé l'OECO de continuer à explorer les intérêts communs avec la Barbade dans ce projet.

 

(B) Les développements internationaux majeurs et leurs conséquences pour l’OECO

Sharlene Shillingford-McKlmon, ambassadrice de l'OECO à Bruxelles, a présenté à l'Autorité de l’OECO un rapport complet sur la dernière liste noire des états membres considérés par l'Union européenne comme des juridictions non coopératives en matière de fiscalité.

Les chefs de gouvernements ont longuement délibéré sur cette question et ont pleinement approuvé une approche commune face aux pressions que l'Union européenne exerce sur les économies de l'OECO. En outre, les chefs de gouvernements ont souligné la nécessité de mettre en œuvre une stratégie induisant une coopération duale et des moyens de résistance créatifs.

L’Autorité a également examiné les dernières tentatives des États-Unis d’imposer de nouvelles sanctions à Cuba et a approuvé une déclaration commune déplorant l’étranglement croissant de Cuba par le biais du Helms-Burton Act.

Les chefs de gouvernements de l'OECO ont exprimé leur affliction et leur horreur suite au récent attentat terroriste perpétré à Christchurch (Nouvelle-Zélande) et ont collectivement publié une déclaration de profonde solidarité avec le gouvernement et le peuple néo-zélandais.

C) L’amélioration de la sécurité

Les chefs de gouvernement ont examiné les problématiques actuelles liées à la sécurité régionale et proposé des recommandations pour renforcer la collaboration avec le Système de Sécurité Régionale (RSS) ainsi qu'avec l'Agence de la CARICOM pour la criminalité et la sécurité (IMPACS).

 

D) La réduction des risques liés aux services financiers

Le Gouverneur de la Banque centrale des Caraïbes orientales (ECCB), Timothy Antoine, a présenté à l’Autorité de l’OECO un état d’avancement du projet visant à unifier les banques nationales sur les services partagés en matière de risques et de conformité. Le Gouverneur a également appelé à une consolidation des dispositions concernant les programmes de citoyenneté par l’investissement des états membres de l’OECO (CIP / CBI). Il a également souligné la nécessité d'harmoniser ces dispositions, de s'accorder sur des normes communes, des protocoles d'application communs, ainsi que sur le partage d'informations entre les pays et avec le Centre de Communication Régional Commun (JRCC).

Les chefs de gouvernements de l'OECO ont pleinement souscrit à ces initiatives et ont chargé la Commission de l'OECO et l'ECCB de coordonner la collaboration régionale avec l'Association des chefs d'unité des programmes de citoyenneté par l’investissement ((CIP / CBI)), et le Centre de Communication Régional Commun (JRCC). Les chefs de gouvernements ont également décidé de dresser une liste prioritaire d'intervention en vue d'une coopération fonctionnelle plus approfondie et d’une recherche de services communs par l'organe consultatif formé par l'OECO et la Banque centrale des Caraïbes orientales (ECCB)

 

E) Adhésion

La Collectivité de Saint-Martin a présenté un rapport sur la situation de l’île aux chefs de gouvernements de l’OECO qui ont convenu que les négociations du processus d’adhésion resteraient en suspens étant donné que la collectivité était toujours en phase de reconstruction post-ouragan Irma.

 

F) Prochaine réunion de l’Autorité de l’OECO

La 67ème réunion de l'Autorité de l’OECO se tiendra les 18 et 19 juin 2019 à Antigua-et-Barbuda.
 

Tous les chefs de gouvernements ont exprimé leur profonde gratitude et leurs remerciements au Conseil Régional de Guadeloupe et aux Guadeloupéens pour les dispositions d’exception prises afin d’assurer un confort et une attention particulière aux délégués lors de la procédure d'adhésion.

Contactez-nous
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Région Guadeloupe
Direction de la Communication Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Région Guadeloupe
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin th1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est devenu connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui OECO, compte actuellement dix membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla et Martinique

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie