15 professionnels de Martinique en immersion à Saint-Lucie

15 professionnels de Martinique en immersion à Saint-Lucie

Communiqué de presse de l'Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale

Thursday, October 19, 2017 — Cette semaine, 15 professionnels martiniquais ont débuté un Programme de Stage International à Sainte-Lucie. Ils seront en immersion au sein de 11 entreprises locales. Cet échange coordonné par la Chambre de Commerce de Martinique et l’entreprise d’assurance GFA-Caraïbes, est le premier de ce type. Il contribue à renforcer les liens entre Sainte-Lucie, membre l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale, et la Martinique membre associé de l’OECO.

Plusieurs acteurs du secteur public étaient présents à la cérémonie d’ouverture du Programme de Stage International qui s’est déroulée hier à Sainte-Lucie: l’agence de promotion des investissements de Sainte-Lucie (Invest Saint-Lucia), l’Agence de Promotion et de developpement des échanges commerciaux et de l’export (TEPA) ainsi que la Coalition de l’Industrie des Services (SLCSI). 11 entreprises locales ont aussi participé à l’événement. Elles évoluent dans divers secteurs d’activité: le tourisme, l’audit, la distribution de spiritueux ou encore le transport maritime. Elles sont été identifiées comme entreprises d’accueil durant ce programme d’échange d’une semaine.

En tant qu’acteur de la coopération et de l’intégration économique, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Martinique a accompagné GFA CARAIBES dans la mise en place de ce programme de stage international. Comme l’explique Nathalie Lugiery, Conseiller en Développement Export à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Martinique :

L’intégration économique n’a de sens que si elle se traduit par des actions concrètes telles que ce programme de stage innovant. La Chambre de Commerce et d’Industrie de Martinique est fortement engagée dans la concrétisation de la coopération régionale entre l’OECO et la Martinique à travers un accord gagnant-gagnant. Nous sommes voisins, nous avons des similitudes culturelles et linguistiques. Malgré cela, nous savons que nous gagnerions tous à mieux nous connaître à travers les relations avec les secteurs de l’éducation de l’entreprise, de l’environnement etc...pour unir nos atouts et être plus forts ensemble. Les catastrophes naturelles que nous avons dû affronter récemment nous rappellent que la Caraïbe est 'une' et fragile: même mer, même climat, même faiblesse face à la nature. Nous devons lutter ensemble et aussi faire face aux défis mondiaux ensemble.         


GFA Caraïbes dont la part de marché en Martinique, Guadeloupe et Guyane s’élève à 19%, est un des acteurs majeurs de l’assurance-habitation et de l’assurance vie dans les trois territoires. Son programme de formation continue vise à former les futurs cadres. Il inclut à la fois des modules techniques (bases de l’assurance, initiation à la comptabilité, droit social, ressources humaines) et de développement personnel (prise de parole en public et gestion des conflits). Les employés participant ont aussi, avant leur départ, bénéficier de cours d’Anglais qu’ils auront l’opportunité de confronter à un milieu professionnel totalement anglophone durant ce stage, comme l’explique Florence Glouche, coordinatrice du programme:

Ce stage poursuit deux objectifs. Tout d’abord, il vise à développer l’ouverture d’esprit des candidats quant aux autres techniques de management et aux habitudes de travail dans un environnement caribéen certes, mais qui reste tout de même différent de celui la Caraïbe francophone auquel ils sont habitués. Ensuite, il s’agit d’améliorer leur niveau d’anglais. Il était donc prioritaire de placer les stagiaires de façon individuelle dans les entreprises afin qu’ils soient en totale immersion dans un environnement anglophone sans leurs collègues francophones participant au même programme.

Dwight Lay, le Conseiller Général de la Commission de l’OECO, représentait le Directeur Général Didacus Jules en déplacement officiel. Lors de la cérémonie, il a notamment souligné les opportunités offertes par ce programme qui s’inscrit pleinement dans l’objectif de l’Organisation:

C’est un très bon exercice pour favoriser l’échange d’information de pratiques et de connaissances entre les territoires de langues différentes. Cela va dans le sens de la promotion des objectifs de l’OECO et l’intégration régionale. Bien que la Martinique, en tant que membre associé, ne fasse pas partie de notre union economique, les actions dans lesquelles nous nous engageons contribuent à promouvoir l’union économique entre les membres de plein droit  de notre organisation dont nous poursuivons la mise en oeuvre.

La cérémonie d’ouverture du programme s’est achevée par la présentation des stagiaires aux représentants des entreprises dans lesquelles ils seront en immersion. Taina Jacquet qui participe au programme réalisera son stage à ADMAC, une société évoluant dans la distribution de produits alimentaires de marques européennes telles que Lavazza et Président à Sainte-Lucie. Elle a rencontré Jason Mac Ferlan, le responsable commercial et marketing de l’entreprise. Ils ont tous les deux partagé un point de vue enthousiaste quant au programme de stage.